Akinwumi ADESINA

Président, Banque africaine de développement

Akinwumi Adesina a été élu 8e président de la Banque africaine de développement en 2015. Auparavant, il a exercé la fonction de ministre de l’agriculture et du développement rural du Nigeria, poste auquel il a été nommé en 2011 et qui lui a permis de mettre en oeuvre des réformes agricoles ambitieuses. Avant cela, il a été vice-président (politiques et partenariats) de l’Alliance pour une révolution verte en Afrique (AGRA).[3]

Reconnu pour ses qualités de direction et le travail accompli dans l’agriculture, M. Adesina a occupé plusieurs postes dans le secteur. De 1990 à 1995, il a été économiste en chef à l’Association pour le développement de la riziculture en Afrique de l’Ouest (ADRAO) à Bouaké, en Côte d’Ivoire. En 1988, il a obtenu une bourse de la fondation Rockefeller où, en tant que scientifique confirmé, il a contribué à ses travaux. Ultérieurement, il est devenu le représentant de la fondation en Afrique australe et directeur associé pour la sécurité alimentaire. En 2010, le secrétaire général de l’Organisation des Nations unies, Ban Ki-moon, l’a désigné comme l’un des 17 leaders mondiaux importants pour mener les objectifs du Millénaire pour le développement.

M. Adesina est le fils d’un fermier nigérian, né à Ibadan, dans l’État d’Oyo, où il a fréquenté une école de village. Il est titulaire d’une licence et d’un doctorat d’économie agricole de l’université d’Ife, Nigeria (1981), et de l’université de Purdue (1988) respectivement. En 2013, il a été nommé personnalité de l’année par le magazine Forbes Africa.