Répondre aux normes de qualité européennes et africaines

Agriculture & Agribusiness
Pavillon Orange
17:10 to 18:10

Le nouveau règlement phytosanitaire de l’UE, introduit en décembre 2016, deviendra pleinement applicable le 13 décembre 2019. Dans ce contexte, cette session sera dédiée à l’étude des défis à relever par le secteur agricole et les autorités compétentes afin de répondre aux exigences de ce règlement tout en évitant de compromettre les chaînes de valeur existantes. L’industrie de la mangue sera utilisée comme étude de cas illustrative. Les participants à cette session se pencheront également sur les démarches entreprises par le passé afin de satisfaire aux exigences du marché d’exportation et tâcheront d’anticiper les nouvelles demandes des clients finaux internationaux.

Grâce à l’expérience européenne et africaine des domaines tant public que privé dans le secteur agroalimentaire en Afrique, le but de cette session sera de formuler des messages clairs à l’intention du Sommet Afrique-UE concernant l’accès au marché africain et européen pour les produits agricoles, les exigences réglementaires et les défis à relever afin que le secteur agricole puisse continuer de contribuer au développement inclusif et durable en Afrique.

Parmi les questions clés :

  • Comment évoluent les normes de qualité et quelles sont les tendances principales sur les marchés européen et africain?
  • Quelle incidence l’évolution du règlement phytosanitaire européen a-t-elle sur les petites et moyennes entreprises africaines du secteur horticole?
  • Comment le secteur agroalimentaire a-t-il répondu aux exigences du marché dans le passé et comment peut-il se préparer à l’avenir?